CARNIVAL

un film de Madhuja Mukherjee

2011, sans paroles, intertitres en anglais, 62 min

15.07.2012

 

Carnival  is my experiment with Love & Death, Fiction & Fact, Story telling & Plot,
Actors & On-lookers, Excess & Nothingness, Sound & Silence, Abstraction & Words, Moving Images and Trapped Moments, The Profound & the Profane. In Colour and Black-White. From Here to Nowhere…. Madhuja Mukherjee

Carnival se passe sur quatre jours. Le film commence avec le retour de Babu à sa ville natale après la disparition de sa mère. Les impressions de fête juxtaposées à l'engourdissement de son père déconcertent le héros du film.
Carnival mélange des plans de Calcutta aux couleurs saturées avec des images très composées en noir et blanc des personnages. Certains éléments «documentaire» sont mélangés à la fiction, produisant l'état d'esprit «Carnaval» dans la ville, qui est bizarre, excessif et parfois nauséabond. Dans Carnival, ce n'est pas plus le sujet qui importe, ni même comment il est abordé, mais la façon dont un état d'être ou un sentiment peut être transmis. Comment le spectateur peut, plus que comprendre une histoire, percevoir l' état de Babu. Jusqu'à se dissoudre avec lui au milieu de la foule de Durga Puja dans les rues de Calcutta. 
Carnival est un film indépendant expérimental, qui a été présenté en première mondiale lors de la 41° édition du Festival International du Film de Rotterdam, dans la catégorie «Bright Future».

Presse 1  Presse 2

Madhuja Mukherjee

Madhuja Mukherjee a étudié le cinéma, la littérature, la musique et les arts et enseigne aujourd'hui le cinéma à la Jadavpur University de Calcutta en Inde. Elle écrit et réalise des films expérimentaux, crée des histoires graphiques, et a réalisé des installations à partir de  dessins, photographies, objets d'archives ou documents historiques glanés dans l'industrie des médias. Madhuja Mukherjee fait également partie du collectif d'artistes Shunyosthan  à Calcutta.
Madhuja Mukherjee