RE:c

Nous sommes Sealand

21.02.2013 - 19:00

one shot exhibition

 

La Principauté de Sealand est une micro-nation qui a pour seul territoire une ancienne plateforme militaire perdue au milieu de la Mer du Nord.
Population : 6 habitants. Superficie : 550 m2. Ressources : inconnues
C’est à la fois le pays le plus petit et le plus pourri du monde.
Les membres de RE:c ont pourtant fait de Sealand leur terre promise. Ils ambitionnent de la rallier sous peu, au moyen d’un radeau qu’ils ont construit de leurs mains.
Son équipage est constitué de Boris Dambly, Arthur Egloff, Roberta Gigante et Madely Schott.
Avant d’embarquer pour ce voyage de plusieurs mois, le collectif RE:c est accueilli au  10/12 afin de dévoiler les enjeux majeurs qui nourriront sa quête.

Cette exposition est le prologue d’un mythe qui se déclinera, dans un temps futur, sous différentes actions et différentes formes.


RE:c

RE:c est une plateforme de performance fondée en 2010 à L’Ecole Nationale des Arts Visuels de la Cambre.
En marge de leurs pratiques respectives, ses membres se rencontrent régulièrement dans le cadre d’intrépides expérimentations, d’empiriques recherches et de fumantes réflexions donnant régulièrement lieu à de chaotiques performances. A ce titre, ils ont notamment inondé un théâtre, envahit de mouches une galerie d’Art, creusé des trous en Europe de l’Est et projettent actuellement de traverser le Mer du Nord en radeau.

Le collectif RE:c a participé à plusieurs festivals dédiés à la performance, tels que Trouble en Belgique, Interakcje en Pologne et Asiatopia en Thaïlande.
Il a également collaboré avec l’actrice Berdine Nusselder (NL), la plasticienne Roberta Gigante (IT), le metteur en scène Arthur Egloff (F) et l’architecte d’intérieur et performer Clément Losson (F).